Le violon de vincent et la guitare d’alain se sont rencontrés un jour sur “Lost in the loop”, une composition de lizz Carroll jouée avec john Doyle. Avec le temps, le duo s’est constitué un répertoire éclectique, à danser et écouter. Des airs traditionnels d'ici et d'ailleurs y côtoient les compositions des deux compères arrangées par leurs soins, ainsi que des reprises revisitées.